var

La roche

L’origine de la roche qui vous entoure, le falun, remonte à 10 millions d’années.

Suite à un réchauffement climatique, le niveau des eaux est monté et l’Océan a envahi une grande partie du quart Nord-Ouest de la France donnant naissance à la Mer des Faluns. La vallée du Layon, où se situe Doué-la-Fontaine, était recouverte par environ 25 mètres d'eau. Ainsi, des sédiments coquilliers et des restes d’animaux marins et terrestres se sont superposés selon les rythmes des marées. Des couches (strates) de falun se sont alors formées pouvant atteindre 23 mètres d’épaisseur.

A l’époque, la région se trouvait en zone climatique subtropicale où régnaient une faune et une flore spécifiques, comparables aux actuelles côtes du Sénégal. (Visuel mer des Faluns)

Le sable laissé par la mer s'est plus ou moins solidifié selon le pourcentage de coquilles présentes; en effet, ce sont les carbonates contenus dans ces coquilles qui se sont dissous et ont cimenté tous les grains.

 

Aux Perrières, le falun s'est déposé suivant le flux et reflux des marées qui était assez fort pour déplacer des dunes sous-marines. C'est pour cela que vous pouvez observer des strates obliques sur les parois, correspondant à l'avancement de ces dunes. (Visuels « dent de requin » + « Région douessine 10 millions d’années »


var 1